Une émission TV algérienne jugée misogyne scandalise la toile

,

La caméra cachée spéciale Ramadan « Ana w rajli » organisée par la chaîne privée algérienne « Numidia TV » suscite la colère des internautes. Dès son premier épisode diffusé dans la soirée du premier jour de jeûne, correspondant au 24 avril, le programme est accusé de porter atteinte aux plus élémentaires des droits de la femme.

Publiée sur la page officielle de la chaine en question, la vidéo fait plus de 610 000 vues en moins de 24h. Le concept de cette émission s’agit d’une mise en scène d’un mariage improvisé. La victime de l’épisode est un homme célibataire âgé de 39 ans. Après que l’animateur l’ait interrogé sur la description de la femme de ses rêves, la personne se voit offrir une épouse « en guise de cadeau » en répondant à une dernière question culturelle.

« Chaque ramadan, et toute l’année à vrai dire, nous avons le droit à ce type d’émissions misogynes, violentes. et comme chaque année nous les dénonçons. Ces émissions sont diffusées à des heures de grande écoute et sont très suivies pendant le ramadan et encore plus avec cette période difficile confinement » dénonce Ludmila Akkache, une militante des droits de la femme, avant d’expliquer : « Le fait de traiter les femmes comme de vulgaires objets sans âme, sans sentiment, à offrir, les prépare à la violence physique »

Par ailleurs, à la fin de l’épisode, la victime était visiblement déçue que cela ne soit qu’une “mauvaise farce”. Sa désillusion de ne pas partir avec une épouse semble indigner plus les abonnés de cette chaine plutôt que le caractère misogyne de l’émission. Montrant ainsi à quel point ce phénomène est banalisé dans la société algérienne.

« Après l’émission “caméra cachée” de l’année passée où un monsieur incitait des filles à monter dans sa voiture pour ensuite les fustiger et le faire savoir à leurs parents, Numedia TV nous revient cette année avec une autre émission des plus misogynes et des plus sexistes » rappelle Abderrahmani Kamel.

Il est à noter que ce n’est pas la première fois que les caméras cachées des télévisions algériennes font scandale. Notamment durant le Ramadan de l’année passée, la chaîne Ennahar TV a suscité beaucoup de colère à cause de la violence de ses concepts.  

Retrouvez-nous sur notre page @Facebook et sur #Instagram ! Abonnez-vous à notre chaîne ►YouTube