Lifa Hennad : « halte à l’escroquerie et l’exploitation des jeunes artistes ! »

,

La jeune chanteuse Kabyle Lifa Hennad a dénoncé, hier 22 juillet, à travers un texte publié sur son compte Facebook, la situation que traversent les jeunes artistes qui essayent de percer dans le monde la musique.

L’artiste, qui s’est fait connaitre suite à une très belle reprise de “Ur ilaq ad iyi-tcaḥneḍ” de Zohra, a ainsi soulevé un problème dont le grand public n’est pas toujours au courant. Pour accompagner son texte, la chanteuse a posé sur des photos tenant des pancartes sur lesquelles il est écrit « halte à l’escroquerie et l’exploitation des jeunes artistes ! » et « je suis un/une artiste, cela ne veut pas dire que je travaille gratis. J’ai des factures à payer comme toi ».

« Nombreux sont les jeunes artistes victimes des lobbies du monde artistique et ses magouilles. Le jeune artiste a besoin d’encouragements pour avancer, créer et produire. Hélas, il se retrouve pris au piège par plusieurs organismes qui n’hésitent pas à s’enrichir sur son dos », a regretté la chanteuse de 33 ans qui a tenu à ne pas parler de son cas en particulier mais de celui de tous les jeunes artistes Kabyles.

A travers son post, la native d’At Buyeḥya{Ait Bouyahia} à At Dwala{Beni Douala} pointe du doigt les différents acteurs dans l’industrie de la musique notamment : « Ces manœuvres mal saines auxquelles se donnent certains composants du monde artistique sont une vraie aberration et leur liste est longue (producteurs, chanteurs, éditeurs, plateaux télé, associations et j’en passe) », a-t-elle dénoncé avant de suggérer une nouvelle façon de fonctionner : « Face à cette situation, le jeune artiste est obligé de changer d’approche et travailler avec des contrats, seul moyen légal pour défendre ses droits devant les instances judiciaires si nécessaire », a-elle prévenu.

Halte à l’escroquerie et l’exploitation… Nombreux sont les jeunes artistes victimes des lobbies du monde artistique…

Publiée par Lifa Hennad sur Mercredi 22 juillet 2020

 

Retrouvez-nous sur notre page @Facebook et sur #Instagram ! Abonnez-vous à notre chaîne ►YouTube