Fellag est aussi un écrivain prolifique : voici la liste de ses romans et nouvelles

,

Né le 31 mars 1950 à Azeffun{Azeffoune}, Mohand Fellag fait parti des acteurs et humoristes kabyles les plus célèbres. Ayant fait ses études primaires et secondaires à l’Ecole Jeanmaire à Tizi Ouzou, Fellag intègre l’Institut d’art dramatique et chorégraphique d’Alger en 1968. A partir de 1972, il quitte le théâtre national pour fonder avec des anciens camarades sa propre compagnie de théâtre. C’est dans cette troupe qu’il commence à se faire connaître.

Fellag émigre en 1978 au Québec avant de s’installer à Paris à partir de 1982. Il continue à façonner son art de scène en restant continuellement en contact avec les gens. Toutefois, le génie de Fellag ne s’exprime pas seulement à l’oral. En effet, homme de lettres, il a écrit plusieurs romans et nouvelles tout le long de sa carrière. En voici la liste :

Les romans

Fellag a publié 3 romans au cours de sa carrière :

Rue des petites daurades

Dans ce roman publié en 2001, Fellag nous plonge dans le magnifique univers de la rue des petites daurades se situant à Paris. Celle-ci abrite plusieurs personnages de différentes mentalités et de différentes histoires. On y retrouve Farid avec ses délires, les désirs de Wanda, les secrets de Monsieur X, la musique de Sergeui, le faux racisme de George, la générosité de Cherif, etc.

Tant de personnages dont l’âme et l’humanité est à découvrir à travers leurs histoires et rencontres. Toutefois, la rue des petites daurades est une pure fiction et n’existe pas dans la carte. Dans ce roman, la rue est inspirée de plusieurs quartiers populaires de Paris.

Rue des petites daurades | JC Lattès, Le Masque

L’Allumeur de rêves berbères

Publié en 2007, « l’Allumeur de rêves berbères » plonge son lecteur au cœur d’Alger, au début des années noires de 90. La ville, frappée par la terreur terroriste, est extraordinairement animée pendant les heures d’approvisionnement en eau, qui s’effectuent une fois par semaine entre 3h et 6h du matin.

Zakaria, un écrivain menacé de mort et terré chez lui, raconte les histoires dramatiques, drôles et inattendues d’un petit peuple qui se libère pendant quelques heures et qu’il observe depuis son balcon. 

L'Allumeur de rêves berbères de Fellag, éditions JC Lattès 2007 Tizi-Ouzou -

Un espoir, des espoirs

Dans ce livre publié en 2014, Fellag met en scène deux personnages issus de l’immigration algérienne et qui se rencontrent dans un bistro du Boulevard de Ménilmontant à Paris. Le premier personnage, jeune homme ambitieux ayant obtenu plusieurs diplômes, raconte à l’autre, un sexagénaire et réfugié politique habitué du bar, ses projets d’investissements qu’il compte réaliser en retournant en Algérie.

Le sexagénaire lui raconte alors à son tour l’histoire d’un personnage nommé Espoir qu’il a connu au début des premières années de l’indépendance de l’Algérie. Il lui parle alors de ses aventures, faites de manipulations et d’obstacles auxquels il a fait face mais aussi de ses lâchetés et ses supercheries dans l’Algérie post indépendance.

Un espoir, des espoirs - Fellag - Babelio

Le mécano du vendredi

« Le mécano du vendredi », publié en 2010 est une merveilleuse histoire d’un homme appelé Youcef. Revenu de Moscou après y avoir effectué des études en cinéma, il est recruté par la télévision algérienne comme réalisateur avant d’être renvoyé pour son comportement anticonformiste ne se pliant pas aux ordres.

Pour occuper ses journées, le réalisateur entretient sa chère voiture « Zoubida », une 4L qu’il aime à la folie et avec laquelle il silionne la ville. Ce n’est qu’après qu’il tombera éperdument amoureux d’une femme, qui est quant à elle inaccessible. Les aventures du personnage sont illustrées par des images de Jacques Ferrandez.

Le mécano du vendredi - Fellag - Babelio

Les nouvelles

Fellag a publié deux nouvelles durant sa carrière :

C’est à Alger

« C’est à Alger » est un recueil de cinq nouvelles publié en 2002. Le recueil comporte des histoires toute aussi passionnantes les unes que les autres :

  • La théorie des Dominos, daté Bab El Oued ;
  • Le nègre de midi,
  • La balle ;
  • Allô !;
  • Alger-New York Fellag, C’est à Alger.

Le Dernier Chameau et autres histoires

Paru en 2004, « Le dernier des chameaux » comporte 4 nouvelles étonnantes inspirés “des années noires” mais toujours contés dans l’humour, tout en révélant les côtés les plus sombres de la brutalité des humains.

Le dernier chameau et autres histoires - Fellag - Babelio

Il y a aussi les ouvrages tirés de ses spectacles

A noter que Fellag possède une dizaine d’autres ouvrages tirés de ses spectacles entre 1987 et 2016,  notamment les plus connus comme « Un bateau pour l’Australie » ou encore « Djurdjurassique Bled »