Les éditions Koukou rééditent « La face cachée de Mammeri » de Tassadit Yacine et Hafid Adnani

,

Les éditions Koukou ont annoncé ce mardi 23 février la réédition de « La face cachée de Mammeri », un recueil d’articles, d’entretiens et d’archives de Tassadit Yacine sur l’écrivain et anthropologue natif de Taourirt N Mimoun (At Yenni). Le livre sera disponible en librairie à partir de jeudi 25 février à l’occasion du 32e anniversaire de la disparition de l’Amusnaw.

Ce livre dont les textes ont été recueillis et annotés par Hafid Adnani a déjà été édité en France et au Maroc. Comme son titre l’indique, il aborde ce côté méconnu ou bien très peu médiatisé de Mouloud Mammeri, notamment, ses positions politiques et ses engagements lors de la guerre de libération, outre que son combat pour l’amazighité et la Kabylie.

Dans un entretien accordé au quotidien francophone algérien, Liberté, Tassadit Yacine, qui a cofondé avec l’anthropologue la revue Awal, est revenue sur ce recueil. “Mammeri était un homme engagé, mais pas un militant… Comme on l’a montré dans ce livre (dans les annexes), il avait largement pris conscience de la nécessité de l’indépendance. Il avait contacté Chawqi Mostefai avec Ouali Bennai pour proposer des axes de réflexion, en 1945 !” répondra-t-elle au sujet de l’engagement de Mammeri dans la guerre de libération.

L’écrivaine assure que “Même pendant la guerre, Mouloud Mammeri a mis sa plume au service du FLN sans être embrigadé dans ses rangs“. Elle est notamment revenue sur les lettres qu’il a rédigé à l’ONU dans le but d’internationaliser la lutte menée par le FLN.

Mouloud Mammeri
Retrouvez-nous sur notre page @Facebook et sur #Instagram ! Abonnez-vous à notre chaîne ►YouTube