Algérie : la déchéance de la nationalité sera applicable aux ressortissants qui portent atteinte à l’unité nationale

,

Un avant-projet de loi a été présenté par le ministre algérien de la justice, Belkacem Zeghmati concernant la déchéance de la nationalité algérienne lors de la réunion du gouvernement tenue ce mercredi 03 mars.

Dans un communiqué publié par le premier ministre, il est indiqué que “Ce texte prévoit la mise en place d’une procédure de déchéance de la nationalité algérienne acquise ou d’origine qui sera applicable à tout algérien qui commet, en dehors du territoire national, des actes portant volontairement de graves préjudices aux intérêts de l’Etat ou qui portent atteinte à l’unité nationale“. Ainsi cette mesure vise principalement la diaspora algérienne.

Le projet présenté par Belkacem Zeghmati concerne également ceux qui vivent en Algérie : “La mesure s’appliquerait aussi à celui qui active ou adhère à une organisation terroriste ainsi que celui qui la finance ou qui en fait l’apologie. Ce dispositif concerne également toute personne qui collabore avec un Etat ennemi“.

Les médias en parlent à l’international

Cette mesure semble intéresser les médias du monde, notamment les sites francophones. Ainsi si Sputniknews a repris l’information sans la commenter, pour francais.rt.com c’est une mesure qui survient dans un contexte de crise politique. Le site français Le Point assure quant à lui que cela suscite “des inquiétudes au sein de la diaspora”

Belkacem Zeghmati
Retrouvez-nous sur notre page @Facebook et sur #Instagram ! Abonnez-vous à notre chaîne ►YouTube