Coupe d’Algérie : le Wali de Tlemcen promet une prime aux joueurs en cas de victoire contre la JSK

,

Le wali de Tlemcen, Benyaiche Ali, a rendu visite aux joueurs du WATlemcen pour les encourager et leur promettre une prime s’ils arrivent à battre la JS Kabylie en demi-finales de la coupe d’Algérie qui se jouera ce mercredi 09 juin.

En effet, le premier magistrat de la wilaya de Tlemcen, en compagnie du responsable de la Direction de la jeunesse et de sports (DJS) local, a rencontré les joueurs du WAT avant leur départ à Tizi Wezzu{Tizi Ouzou}. Il a notamment livré un discours “encourageant” selon une communication du club qui a même évoqué une prime qui sera versée par le wali aux joueurs “s’ils reviennent avec une qualification en finale au stade de Tizi Ouzou“.

« Si le wali de Tlemcen motive les joueurs du W.A.T parce qu’il est le premier responsable de sa wilaya, pourquoi le wali de la wilaya de Tizi-Ouzou ne fait pas un geste similaire ? », s’interroge l’activiste et supporter la JSK Sofiane Othentik.

A noter que même lors de matchs sans grand enjeux, des walis promettent des primes aux joueurs s’ils battent exceptionnellement la JSK. C’est le cas notamment du wali de Sidi Bel Abbes qui a promis une prime aux joueurs de l’USMBA s’ils battaient la JSK le 26 avril dernier lors d’une rencontre de championnat. Ces derniers se sont pris une véritable raclée de la part des kabyles. La rencontre s’est soldée sur un score de 5 buts à 0 en faveur des canaris.

Acharnement contre la JSK

Au vu de l’état catastrophique de la pelouse du stade de Tizi wezzu{Tizi Ouzou} et étant donné que le nouveau stade Matoub Lounes n’a toujours pas été livré, la direction de la JSK a demandé à la ligue de football de recevoir le WAT au stade 5 juillet d’Alger.

Cela aurait fait office de préparation aux jeunots de Denis Lavagne qui vont recevoir le Coton sport de Garoua sur ce même stade le 26 juin en marge du match retour des demi-finales de la coupe de la CAF. Toutefois, la direction du WAT et la ligue football professionnel, présidée par Abdelkrim Medouar, ont tout fait pour que le match se joue à Tizi Wezzu.

Le règlement de ladite ligue stipule pourtant que : « Le club recevant peut demander à titre exceptionnel et au moins cinq (05) jours avant le match à recevoir dans un stade relevant de la même wilaya ou d’une wilaya limitrophe ayant une capacité d’accueil supérieure à celui où il est domicilié en championnat répondant aux normes sus visées. Cette demande doit être notifiée à la Commission de la Coupe d’Algérie). La décision définitive pour toute modification est du ressort exclusif de la commission d’organisation ».

A contrario, la LFP a bien accédé à la demande du CRB de jouer le match de retard en championnat avec la JSK le 23 juin, soit quatre jours seulement avant le match retour contre le Coton sport prévu le 27 juin. A noter que la JSK va affronter l’US Biskra le 13 juin et l’USMA le 18 juin, soit deux jours avant de disputer le match aller contre le Coton sport.

Il est de coutume que les instances footballistiques nationales fassent au mieux pour permettre aux clubs engagés à l’international de préparer leur compétition dans les meilleurs conditions mais cela ne semble pas s’appliquer quand il s’agit de la JSK.

Retrouvez-nous sur notre page @Facebook et sur #Instagram ! Abonnez-vous à notre chaîne ►YouTube