Remercié à Sétif pour « résultats non concluants », il est nommé à la tête du CHU de Vgayet

,

Le candidat aux législatives à Sétif et ancien directeur du CHU de la même wilaya, Abderrahmane Attout, a été nommé, ce mardi 08 juin, au poste de DG du CHU Khelil Amrane de Vgayet {Béjaïa}. L’information a été révélée par la très sérieuse page “Santé Béjaïa” puis reprise par le quotidien algérien “Liberté”.

La nouvelle a suscité un séisme dans le milieu hospitalier de Vgayet. En effet, le candidat du parti “El-Fajr el-Jadid” va remplacer Ghania Gherbi qui a été écartée après avoir occupé le poste de DG durant 13 mois.

Abderrahmane Attout a été limogé de son poste de DG du CHU de Sétif pour “résultats non concluants”. “On ne veut pas de bras cassé à Béjaïa. On ne voit pas vraiment l’utilité de ce changement, étant donné que notre CHU commence à se stabiliser depuis l’arrivée de Mme Gherbi qui a, d’ailleurs, su gérer la situation pendant cette période de crise sanitaire induite par la pandémie de coronavirus”, a confié le coordinateur des activités paramédicales du CHU Khellil-Amrane, Hafid Boudrahem, à Liberté.

Selon la même source, l’ancienne DG, en poste depuis le 20 mai 2020, a été congédiée par par le ministère algérien de la santé pour “des raisons inconnues”. Elle devrait reprendre ses anciennes fonctions de secrétaire générale du même établissement.

Nous n’allons pas nous taire devant une telle décision que nous désapprouvons sans ambages. C’est ce que nous allons faire savoir au premier responsable de la wilaya avec qui nous avons pris rendez-vous pour une entrevue, ce mercredi. On ne comprend pas pourquoi on dégomme quelqu’un à Sétif pour le nommer ensuite à Béjaïa. C’est vraiment absurde ! ” a déclaré le professeur Ikhlef Madani, chef de service d’ophtalmologie et membre du bureau exécutif de la section syndicale Snechu du CHU de Béjaïa dont les propos ont été rapportés par Liberté.

Âgé de 36 ans, Abderrahmane Attout est natif de Sétif. Il est diplômé de l’École Nationale de Management et de l’Administration de la Santé (ENMAS, Alger). Il est titulaire d’une licence en Droit, d’un certificat d’aptitude à la profession d’avocat (CAPA) et a entamé une première année Master.

Le candidat a occupé les postes de directeur de l’EPSP de Sétif de 2015 à 2019 avant d’être promu DG du CHU de la même wilaya. Une fonction qui a occupé jusqu’au 17 mai 2021 avant d’être congédié.

Pour la page Santé Béjaïa, “seule la Direction de la Santé de la Wilaya de Béjaïa pourra confirmer définitivement cette nomination à travers une installation officielle“.

Retrouvez-nous sur notre page @Facebook et sur #Instagram ! Abonnez-vous à notre chaîne ►YouTube