Une pétition de soutien et de nombreux messages en faveur de Cherif Mellal

,

Plusieurs voix se sont élevées afin de soutenir Cherif Mellal, président de la JS Kabylie, suite à l’annonce du « retrait de confiance » prononcée par les actionnaires qui ont tenu une réunion ce dimanche 21 mars.

Cette énième attaque que le président de la JSK et l’actuelle direction ont subi a fait réagir plusieurs personnalités publiques en Kabylie. Une pétition en ligne a même été lancée afin de soutenir Cherif Mellal. Elle a déjà atteint près de 5 000 signatures en quelques heures seulement.

« Mon soutien permanent et indéfectible à nos deux héros : Cherif Mellal et Mouloud Iboud » a posté l’activiste Khaled Tazaghart. Et de lancer : « J’appelle tous les enfants de la Kabylie, femmes et hommes d’honneur à leur montrer notre fidélité et solidarité agissante et de réfléchir aux actions pacifiques à entreprendre pour arrêter net ce processus de déstabilisation de notre légendaire jeunesse sportive de la belle et rebelle kabylie ».

« Tout mon soutien à la JSKabylie et à sa direction, à sa tête Cherif Mellal et Mouloud Iboud » a quant à lui écrit l’ex député RCD Yassine Aissiouane. Et d’ajouter : « Les aventuriers qui tentent aujourd’hui la déstabilisation du porte-étendard du combat de toute une région sont déjà condamnés par l’histoire et devront assumer les conséquences de leurs actes ».

L’animateur de Berbère TV et chanteur Belaid At Mejqan dit, Belaid Tagrawla, a martelé : « Même si Mellal me rend parfois furieux pour ses déclarations incontrôlées, intempestives, mais pour l’honneur et la dignité, je le soutiens ».

« Cherif Mellal, toute la Kabylie est derrière toi ! Ne recule pas devant les imposteurs » s’est exclamé le chroniqueur Messaoudene Mahfoudh.

Le journaliste et écrivain Mourad Hammami a consacré un long texte à travers lequel il a apporté son soutien au président de la JSK tout en rappelant l’importance du club et sa place en Kabylie. Il estime que « l’acharnement contre Cherif Mellal n’est pas une simple affaire de crise ou de différents organiques au sein de la JSK » et qu’il s’agit d’une « affaire politique et Mellal et son équipe ne sont qu’un point dans ce complot lâche et aux objectifs inavoués ».

Accéder à la pétition en ligne

« Le dernier d’entre nous a compris qu’on a affaire à des délinquants, motivés par leur intérêts étroits, leur égoïsme et leur soucis de mettre en pratique une feuille de route dont ils étaient chargé » a poursuivi le journaliste. Et de conclure : « Celui qui osera lui porter atteinte aura affaire à la force de toute une région, et au barrage des millions de fans. Il finira dans la poubelle de l’histoire et n’aura que honte, désaveu, échec, humiliation à récolter ».

« Awal iw i leqbayel, ilaq anɛaqlet irgazen. Mellal isɛa taqbaylit deg ul-is. Barkat iwakken ad yili d aselway n JSK » quant à lui réagi le militant et membre du mouvement AKAL, Mouloud Hamrani.

« Mass Mellal zzin-as-d icenga. Anwa mmis n teqbaylit ad as-d-igezmen abrid ? Ad nesnernit-as afud i Mass Chérif Mellal i wunegmu n JSK. Tudert n JSK deg’rebbi n warraw-is…» a posté le PhD en physique nucléaire Dahmane At Ali.

L’activiste et militant du FFS, Mouh Yacoub a quant à lui écrit : « La JSK a besoin de stabilité, de discernement, de sérénité et de solidarité. Cherif Mellal, Mouloud Iboud et le staff dirigeant font un travail remarquable. Laissez-les travailler et rehausser l’image de la JSK, cette équipe symbole qui porte le combat de toute une région, de tout un pays pour Tamazight et la Démocratie ».

« Le public kabyle soutient chérif Mellal et sa direction tandis que la police politique du sport avec l’aide de certains salariés de l’anti-kabylité œuvrent pour réussir un putsch contre la J.S.K dans la sale besogne de briser un symbole de la lutte culturelle et identitaire pour le réduire à une simple association sportive » a déclaré l’activiste et chauvin de la JSK, Soufiane Authentic.

Et de poursuivre : « Ce qui se passe est d’une extrême gravité, c’est plus qu’un conflit d’intérêts, c’est plus qu’une question de bonne ou de mauvaise gestion mais : une attaque délibérée et orchestrée contre Taqbaylit ».

Pour rappel, lors de sa déclaration à la fin de la rencontre ayant opposé la JSK au PAC, Cherif Mellal a déclaré qu’il est toujours le président du club Kabyle.

Cherif Mellal
Retrouvez-nous sur notre page @Facebook et sur #Instagram ! Abonnez-vous à notre chaîne ►YouTube